roller retour à la mode
Mobilité Urbaine

Le roller, allégorie du retour à la mode des 80s’ ?

Après la trottinette, le roller semble être le prochain accessoire des eighties à revenir à la mode. Mais d’où vient donc cet engouement pour les tendances du passé ?

Ces dernières années, il semblerait que la mode ait fini par compléter son cycle. Après les tendances phares des années 2010, la prochaine décennie s’annonce très rétro. Pantalons taille haute, crewnecks, pochettes bananes et sneakers vintage. La mode d’aujourd’hui semble reprendre les bases des tendances… d’il y a quarante ans.

Mais cet élan ne se résume pas seulement aux tenues vestimentaires. Musiques, films, séries, accessoires, loisirs, etc., la mode des eighties est devenue le « nouveau cool ». Et ce n’est pas les vendeurs de vinyles qui vous diront le contraire. Aussi, les moyens de transport paraissent suivre le mouvement.

Après le grand retour de la trottinette, c’est au tour des rollers de retrouver leur gloire d’antan. Mais pourquoi les eighties passionnent-ils autant les jeunes de 2020 ?

L’omniprésence des eighties

D’un point de vue objectif, les années 1980 ont inspiré la plupart de nos médias récents. On pense notamment aux séries à succès dont l’action se passe à cette période. Pour ne citer qu’eux, l’étonnant Glow, le mythique Stranger Things ou le plus sérieux The American. Du côté des films, il semblerait que ce soit encore pire. D’ailleurs, le succès de certains repose principalement sur la culture d’antan, comme le film Mamma Mia, ou le space opéra de Marvel, Guardians of the Galaxy.

Néanmoins, d’autres ne sont que le prolongement ou le remake d’œuvres de cette période. Sorti en 1977, Star Wars a par exemple réuni des milliards de fans lors du lancement de son neuvième épisode, en 2019. De la même manière, la saga Terminator, sortie en 1984, remplit encore des salles de nos jours. Et avec des remakes comme le légendaire Rambo, ou Charlie’s Angels, la tendance semble se poursuivre. Il n’est donc pas étonnant que la mode et les accessoires de cette époque reviennent aujourd’hui.

De l’art de glamouriser le passé

Toutefois, il faut reconnaître que tous ces médias ont un point de vue particulièrement subjectif sur les eighties. De cette décennie particulière ne semble être donc ressorti que les côtés amusants ou agréables. On pense notamment à la musique, aux films et aux séries qui ont inspiré la majeure partie de notre culture populaire actuelle. Mais on peut aussi noter les inventions exceptionnelles, telles que les premiers ordinateurs, les jeux vidéo, ou les téléphones portables. Pour le reste, les médias semblent occulter la réalité de cette époque qui n’était, pourtant, pas si glamour que ça…

Par exemple, la série Stranger Things met en scène divers adolescents, dans les années 1983-84. Mais elle ne traduit certainement pas le racisme latent dans lequel baignaient les États-Unis durant cette période. Dans une représentation plus réaliste de la série, certains personnages n’auraient malheureusement pas leur place auprès de la talentueuse Millie Bobby Brown. De la même manière, certains adorent le côté très décontracté des films Mamma Mia. Mais ils oublient que dans les années 1980, la femme était loin d’être aussi libre que le laisse croire l’extraordinaire Meryl Streep dans son rôle de Donna.

Le roller : retour en force ou adaptation moderne ?

En 2018, la France a vécu le retour d’un objet qu’on attribuait au passé. La plupart d’entre nous s’étaient même débarrassés de ces vestiges d’enfance, les avaient revendus ou jetés. Pourtant, la trottinette est revenue. Du fond de leur garage, elle semble avoir appelé à l’aide certains individus influents. Au lieu de tomber dans l’oubli, elle a repris sa place parmi les moyens de transport.

Toutefois, tel un chevalier Jedi, elle ne s’en est pas tenue à un simple retour aux bases. Elle a vite conquis le cœur d’une majorité de citadins. Très vite, elle s’est alors déclinée. Modernisée, si on veut. Électrique, non électrique, libre-service, colorée, sobre… En 2019, ceux qui n’arpentaient pas les rues sur ces petites roues en polyuréthane étaient apparemment devenus hasbeen. Aussi, cette année l’un de ses principaux camarades paraît revenir, lui aussi, sur le devant de la scène.

Depuis quelques mois, le roller est devenu l’accessoire incontournable. Pour de simples balades ou pour se rendre au travail, il semble chausser tous les pieds  (roller quad) qui ne roulent pas sur des planches métalliques. Avec quatre roues alignées ou parallèles, il permet de se déplacer plus rapidement, tout en faisant du sport. Toutefois, s’il provient, lui aussi, des années 1980, son retour lui a valu un petit relooking obligatoire.

À l’instar de tout ce qui appartient à cette époque, la mode du roller en 2020 a réadapté cet objet rétro. Avec de nouvelles couleurs, et une multitude de nouveaux modèles. Suivant la tendance, le patin s’est fait glamouriser. Certains sont même adaptés sur des sneakers iconiques, pour être plus esthétiques. Il ne sera peut-être pas étonnant, en 2021, de trouver des rollers électriques en libre-service dans nos métropoles…

Commentaires fermés sur Le roller, allégorie du retour à la mode des 80s’ ?