différence yoga méditation
Move

Yoga et méditation, apprendre à faire la différence

Le yoga et la méditation sont tous les deux des pratiques qui visent à se relaxer en évacuant le stress et l’anxiété. Elles sont basées sur la respiration et la concentration, les deux sont d’origine asiatiques et disposent de nombreux bienfaits prouvés scientifiquement. C’est justement pour ces raisons qu’elles sont souvent confondues.

Et pourtant, les deux comportent de grandes différences qu’il est important de distinguer. C’est pourquoi nous vous présentons ces deux disciplines venues du bout du monde et désormais complètement adoptées par les Occidentaux.

La méditation, origines et pratique

La méditation est une pratique millénaire qui est née en Inde il y a plus de quatre mille ans. Elle s’est peu à peu étendue aux autres pays asiatiques, puis est arrivée en Occident il n’y a pas si longtemps, aux environs de 1927. C’est une discipline qui est au centre de plusieurs religions et croyances comme le bouddhisme, l’hindouisme ou l’islam, mais démocratisée et popularisée dans les années 1960, elle est aussi pratiquée de manière laïque.

Qu’elle soit religieuse, thérapeutique, spirituelle ou philosophique, la méditation est une discipline qui offre des techniques et des méthodes très différentes, qui ont tout de même un objectif identique : celui d’apaiser le corps et l’esprit, mais aussi de se reconnecter avec le moment présent.

La méditation peut se pratiquer dans plusieurs positions, mais toujours le plus confortablement possible pour que le méditant se sente à l’aise.

Aussi, la concentration peut être soit basée sur un objet comme le Mâlâ de méditation (sorte de chapelet bouddhiste disponible ici), soit sur une partie du corps, ou encore uniquement sur la respiration.

Bienfaits de la méditation

La méditation, lorsqu’elle est pratiquée de manière continue est un véritable concentré de bienfaits pour le corps, l’esprit et le mental. En effet, elle va permettre de se libérer du stress en évacuant les pensées négatives. Elle va également améliorer l’attention en développant la concentration.

Enfin, elle est vivement recommandée aux personnes atteintes de problèmes cardiovasculaires, car elle tonifie le système nerveux cardiaque.

Le yoga, origines et pratique

« Yoga » a pour racine sanskrite le mot ancien « Jug », qui signifie joindre, unir et mettre ensemble. Cela se réfère à l’esprit, au cœur et au corps, dans le but d’unifier l’être avec son intérieur. La terre d’origine du yoga est également l’Inde et les premières traces de la pratique remontent à plus de cinq mille ans.

Il existe de nombreuses voies et branches différentes du yoga, mais toutes allient la méditation et la concentration aux exercices corporels. Ce n’est pas une pratique religieuse, mais plutôt philosophique, si bien que toutes les convictions, qu’elles soient religieuses ou humanistes, sont respectées.

À l’heure actuelle en Occident, le yoga est surtout une pratique sportive enseignée par des professeurs ou des coachs sportifs. Mais c’est en réalité un véritable art de vivre composé de différentes postures et exercices de respiration visant à accorder le corps et l’esprit, bien au-delà donc de la simple discipline physique.

Quel que soit le « type » de yoga, il est toujours pratiqué dans un endroit calme, généralement pied nu pour une connexion avec la Terre, et dans le but d’être pleinement conscient de ses mouvements. Il n’y a aucun esprit de compétition dans la pratique du yoga, c’est une discipline personnelle et accessible à tous.

Bienfaits du yoga

La pratique régulière du yoga est source de nombreux bienfaits. Elle permet d’améliorer la souplesse grâce aux différentes postures et enchaînements d’exercices plus ou moins complexes qui tonifient les muscles et permettent d’acquérir une meilleure posture au quotidien.

Elle apprend aussi à écouter et à prendre conscience de sa respiration, élément très important de la pratique. Enfin, le yoga est un antistress qui apaise et calme l’esprit, car il permet un véritable lâcher-prise.

Comment faire la différence alors ?

La grande différence entre la méditation et le yoga est tout simplement la pratique en elle-même.

Si la méditation nécessite une posture droite et immobile pour rechercher le calme et l’apaisement dans un but clairement introspectif, le yoga quant à lui, est un enchaînement de postures et d’exercices qui vise à unir le spirituel et le physique dans une recherche d’amélioration de la vie quotidienne.

De plus, si la méditation peut être pratiquée partout et par tous, sans limites d’âge ni de conditions physique ou mentale, le yoga, bien que ce soit une pratique douce, demande tout de même une certaine forme physique et justesse dans les mouvements.

Commentaires fermés sur Yoga et méditation, apprendre à faire la différence