assurance moto temporaire
Mobilité Urbaine

Comment souscrire à une assurance moto temporaire ?

En France, il est possible pour tous les détenteurs d’un deux-roues ayant envie d’assurer leur véhicule pour une durée limitée de souscrire à un contrat d’assurance temporaire. En effet, de nombreux motards choisissent cette solution pour les nombreux avantages qu’elle leur offre, notamment de rouler occasionnellement en toute légalité sur la voie publique.

Si la souscription à un tel contrat est simple et avantageuse dans certains cas, elle ne l’est pas toujours pour tout le monde, car le contrat d’assurance temporaire a quelques inconvénients qu’il est important de connaître.

Dans l’article qui suit, nous tenterons de vous dévoiler tous les détails concernant ce type de bail d’assurance.

À quoi sert le contrat d’assurance temporaire ?

Le contrat d’assurance à durée déterminée peut être parfait pour certains motards, qui possèdent des motos de collection, par exemple, et qui ne se déplacent que très rarement avec. Cette formule est parfaite dans ce cas de figure, car les détenteurs de ce type de véhicules peuvent même choisir d’assurer leur moto pendant une journée. Cette période peut s’étaler jusqu’à 90 jours si le demandeur de contrat décide de le prolonger.

De plus, un contrat d’assurance temporaire est généralement demandé par des personnes qui vont procéder à la vente ou à l’achat d’une moto. C’est le meilleur moyen d’assurer son véhicule pendant cette période, afin de ne pas avoir à subir des charges importantes pour un contrant d’assurance classique. Ce type de contrat est aussi idéal pour une personne qui emprunte une moto chez un ami ou un membre de la famille, elle peut ainsi se balader et faire son voyage sans avoir à se soucier de l’assurance.

Enfin, les demandeurs de contrats d’assurance temporaires peuvent être des personnes qui font de l’import / export de motos, afin de pouvoir assurer leur cargaison durant tout le trajet jusqu’à son acheminement vers la destination finale. Une seule condition s’impose dans ce cas-là, c’est que la procédure ne doit pas prendre plus de trois mois, car elle va nécessiter un autre type de contrat d’assurance dans ce cas-là.

Comment souscrire à un contrat d’assurance temporaire ?

Il est important de noter que la souscription à un contrat d’assurance moto temporaire ne prend pas beaucoup de temps, les compagnies d’assurance prennent en compte la contrainte du temps de leurs clients, qui sont souvent obligés de souscrire au contrat à la veille d’un voyage improvisé par un ami. Voici les étapes à suivre pour le faire :

  • commencez par choisir un assureur en fonction des offres qui vous conviennent, vous pouvez passer par un courtier ou par les nombreux comparateurs en ligne pour trouver l’offre la mieux adaptée à vos besoins ;
  • une fois que vous aurez choisi votre assureur, vous devrez suivre les formalités de souscription, à savoir, la présentation d’une copie de votre permis de conduire, de votre carte grise et de l’attestation d’honneur sur vos antécédents ;
  • vous devrez déterminer la durée de validité de votre contrat d’assurance avec votre assureur, une fois que vous l’aurez fait, il est inutile de le résilier, car il prendra automatiquement fin à la date d’échéance.

Sachez que ce type d’assurance n’offre pas beaucoup de garanties, à part la responsabilité civile qui est obligatoire en plus d’une protection juridique. Cependant, le demandeur peut compléter le contrat avec quelques garanties supplémentaires pour bénéficier d’une meilleure couverture en cas de sinistre.

Les avantages et les inconvénients du contrat d’assurance moto temporaire

Ce contrat d’assurance, en plus d’avoir plusieurs avantages, a tout de même quelques inconvénients pour les motards. Parmi ses avantages, vous avez :

  • un gain de temps pour la souscription grâce aux démarches simplifiées ;
  • ce type de contrat est beaucoup moins coûteux qu’un contrat d’assurance classique ;
  • il peut s’adapter à différentes situations pour les motards.

C’est que l’offre peut paraître alléchante de ce point de vue, mais il faut savoir que même les plus belles fleurs au monde ont des épines. Pour cause, le montant du contrat d’assurance moto temporaire peut rapidement grimper si les contrats s’accumulent ou que le demandeur décide de prolonger leur durée.

Un contrat temporaire prolongé peut devenir beaucoup plus coûteux qu’un contrat d’assurance classique.

De plus, les contrats d’assurance temporaires n’offrent pas la possibilité aux conducteurs de bénéficier d’un bonus ou de tout autre privilège à condition de cumuler au moins 10 mois de contrat. Plus encore, les contrats temporaires ne prennent pas en compte le bonus du conducteur, ce qui fait qu’ils ne sont pas avantageux tout le temps et il faut donc parcourir tous ces détails avant d’y souscrire.

Commentaires fermés sur Comment souscrire à une assurance moto temporaire ?